Artistes 2017

THIERNO DIALLO et LISA RAPHEL

Spectacle La randonnée de Samba Diouf, vendredi 12 mai à 20h30, salle des fêtes

Spectacle pour scolaires (Thierno seul), lundi 15 mai à 14h, chapiteau


Je suis Thierno Diallo ,

Comme tout le monde, j’ai eu deux grand-mères, ma grand-mère wolof et ma grand-mère peul.

Ma grand-mère wolof me disait :
“Thierno, tu parles beaucoup, mais un peul qui parle wolof devient plus bavard qu’un griot.”

Ma grand-mère peul me disait :
“un wolof qui parle peul devient automatiquement un intellectuel.”

La vie n’a donné raison à aucune, vu que je parle en français et que je raconte des histoires …
Mais elles avaient un point commun : elles étaient vaillantes comme les Femmes du Waalo

 

Lisa Raphel
Riche de son parcours musical classique (médaillée d’Or du Conservatoire National de
Région de Dijon, en flûte traversière, et diplômée d’Etat d’enseignement artistique)
elle a également exploré le domaine de la musique contemporaine, du jazz et des
musiques traditionnelles.
Son univers musical s’est façonné à travers des rencontres et les différents groupes
dans lesquels elle joue tant à la flûte traversière qu’à la contrebasse, travaillant
beaucoup sur l’improvisation.

 

Thierno Diallo et Lisa Raphel se sont rencontrés autour d’un désir commun de mêler récit et musique vivante. Le spectacle est axé autour d’un récit à 2 voix, celle du conteur et celle de la musicienne. Il n’est aucunement question que l’un illustre ou accompagne l’autre. Si la musique raconte à sa manière une partie du récit, la voix est un instrument sonore qui apporte sa propre musique.
Ils forment un duo qui interprète et raconte la même partition et ensemble, ils content, chantent, jouent ce parcours de vie de Samba Diouf, qui de l’Afrique à la France à l’Afrique, nous embarque dans son périple, à travers 2 continents, et une histoire commune.

 

www.thiernodiallo.net/index.php

 

.

.
PATRICK MATHIS

Apéro conte et orgue de Barbarie, samedi 13 mai à 19h, parc Clerval (sortie Nord du village, suivre le fléchage)

Patrick Mathis est tombé dans le trou d’un carton d’orgue de barbarie en 1980; depuis, il est très content et passe tout son temps à composer ou arranger de la musique pour ses instruments et ceux des autres !…
Cherchant sans cesse à élargir le répertoire de cet instrument à de nouveaux horizons, de nouvelles émotions, il voyage aussi bien dans le jazz que dans la musique baroque, la chanson populaire ou la musique contemporaine.

Il pratique tout à la fois : les concerts en solo ou en duo, la transcription d’oeuvres classiques pour l’orgue de barbarie au sein de Barbaroque, les concerts éducatifs et spectacles jeune public. Il travaille en collaboration avec des compositeurs d’aujourd’hui (Gilles Colliard, Didier Capeille…) et auteurs actuels (Jean Yves Picq), sur des oeuvres originales mettant en valeur les possibilités surprenantes de l’orgue mécanique et il participe en tant que compositeur-musicien et comédien à diverses créations théâtrales et musicales.

Il écrit des musiques et réalise les cartons perforés pour des instruments de musique mécanique contemporains (Orgarêve de la Cie La Toupine..)
Ses compositions personnelles sont inspirées du jazz et de la musique contemporaine.

http://patrickmathis.pagesperso-orange.fr

.

.

CHRISTINE ANDRIEN

Spectacle Les filles du fleuve, samedi 13 mai à 20h30, chapiteau

Spectacle pour scolaires lundi 15 mai à Montmiral

Christine Andrien est née par une belle nuit d’été dans un village de la campagne liégeoise en Belgique. Depuis son plus jeune âge, elle est bercée par ses histoires de famille et les silences de son père.

Son parcours artistique riche et varié allie parole et écriture, et, au-delà de la scène, accompagnement artistique et pédagogie. Aujourd’hui, elle explore tant le conte que ses souvenirs, les récits de vie et textes littéraires qu’elle se ré-approprie en usant d’un langage délicieusement fleuri et légèrement décalé. Privilégiant l’intime, elle aime aller titiller les sentiments enfouis, dans la joie et la bonne humeur.
Auteur et interprète d’une vingtaine de spectacles pour adultes, enfants et tout-publics qu’elle montre dans des festivals en Belgique, en France, au Québec, en Algérie et au Maroc, elle co-dirige la Maison du Conte de Bruxelles depuis 2008.

http://christine-andrien.jimdo.com

.

.

BRIGITTE RAGOT et ODILE LEIBENGUTH

Spectacle pour les scolaires, lundi 15 mai à 10h, chapiteau

Photo Séverine Arnaud

Brigitte Ragot

Elle aime partager la magie de la Vie déposée au creux des contes, magie aux parfums doux, merveilleux , piquants, drôles ou bien amers… Elle choisit ses histoires dans la rivière des contes du monde ou bien dans le souffle de ses rêves.
Conter, c’est allumer des chemins qui mènent à tous ces mondes possibles oubliés au plus profond de nous-mêmes, que l’on ait 4 ou 90 ans ! C’est se souvenir que le monde d’aujourd’hui n’est qu’une histoire rêvée parmi tant d’autres.
Comme une invitation à retrouver ensemble nos Atlantides englouties, nos royaumes que l’on croyait perdus… nos fils de Soi !

 

 

Odile Leibenguth

Formée au piano classique dans son enfance, c’est avec sa voix lumineuse qu’elle approche ensuite de nouveaux horizons aux influences celtiques, folk, blues, musiques du monde…

« En découvrant l’univers du conte, j’ai enfin pu libérer le piano en comprenant ce que signifie JOUER de la musique : improviser, sans cesse renouveler, transmettre l’énergie et l’humeur du moment. Jouer avec les instruments, jouer avec les voix du chant et du conte. »

 

 

 

 

Les histoires s’entremêlent avec les musiques et les chants; ça pétille, ça crépite et ça se croque avec plaisir

.

.

BEATRICE MAILLET

Spectacle pour les tout petits, mardi 16 mai à 9h15 et 10h15, chapiteau

Spectacle pour les maternelles, mercredi 17 mai à Chatuzange le Goubet

De nature passionnée, Béatrice Maillet baigne depuis sa tendre enfance dans la musique et les histoires. Convaincue que cet environnement heureux permet de bien pousser, elle aime partager avec les plus petits, ses chansons, ses récits. Poésie, humour et tendresse traversent ses disques et ses spectacles…
Musicienne de formation (piano, guitare, flûte, chant lyrique, direction de choeur), Béatrice Maillet transmet sa passion pour la musique pendant douze ans sur l’antenne de France-Musique où elle est chargée de réalisation.
Mais la relation humaine, l’échange avec l’auditeur, lui manquent. Elle se tourne alors vers la pédagogie, s’intéresse aux tout premiers émois musicaux et se dirige naturellement vers Enfance et
Musique où elle reçoit une formation complète, d’animatrice et de formatrice.
Puis elle poursuit une carrière de conteuse, spécialisée dans les tout premiers récits et mène depuis quinze ans des projets créatifs (disques, spectacles) au sein du label Enfance et Musique. Elle a créé 9 spectacles et réalisé 6 albums.
Depuis presque vingt ans elle encadre également des formations auprès des professionnels de l’enfance et des bibliothécaires sur la place de l’art et la culture dans le développement général de l’enfant, et plus particulièrement des stages et conférences sur la voix contée, la voix chantée, les récits.
Elle fonde en 2013 Du Bazar au Terminus avec Florian Genilleau, Emmanuel le Poulichet et Gentiane Pierre..

 

Accueil

 

.

.

COLETTE MIGNE, CONTEUSE CLOWN

Spectacle « Contes pour rire », mardi 16 mai, 20h30, salle des fêtes

Photo: Daniel Jourdanet

 

Je cheminais, nez rouge au vent,

de création solo en lâché de clown urbain.

Un jour, sur un chemin serpentin,

j’ai vu venir une grande bonne femme.

Elle parlait toute seule.

Mince alors, c’était moi!

Je n’ai pas eu l’idée de ralentir le pas.

Nous nous sommes ajustées tendrement.

Un grand éclat de rire a fusé vers le ciel.

Dans les étoiles, une histoire était écrite.

Voilà, comment je suis devenue conteuse.

 

Colette Migné Conteuse

.

.

STEFANIE JAMES

Spectacle Durun Tsam, quatre routes, jeudi 17 mai à 20h30, chapiteau

Elle a pris Le Temps de Vivre pour faire ses premiers pas.
Elle s’est nourrie à la source de la grande Catherine Z.
pour dire ses premiers mots.
En chemin, elle a croisé l’Afrique, Yeleen et ses ambassadeurs fous.
Et puis elle a laissée pousser Les Racines du Vent,
Et le vent l’a emportée jusqu’à la Méditerranée.
Couleurs, senteurs, rumeurs.
Errances, fragrances, essences.
De quoi se tisser une nouvelle peau.
Que ce soit …
Des récits dénichés au fil des rencontres,
Des paroles captées au hasard, sur un port ou dans un bus,
Des histoires de vie, inventées, murmurées de l’intérieur,
Des contes d’hier et d’ailleurs à faire vivre ici et maintenant,
… ils sont comme un fil tendu sur le parcours d’une funambule, l’esprit et les gestes de l’Aïkido, qui font vibrer les histoires et dessiner les mains et le corps.

 

.

.

OLIVIER PONSOT

Scène partagée vendredi 19 mai à 20h30, chapiteau

Spectacles pour les maternelles jeudi 18 mai à 10h, chapiteau

Spectacle au club 3ème âge Les blés d’or jeudi 18 mai à 15h30

Spectacle pour les scolaires vendredi 19 mai à 9h, chapiteau

Photo Séverine Arnaud

Très tôt, Olivier Ponsot a suivi avec sérieux et abnégation l’école buissonnière…

C’est bien, sur ces chemins de traverse, qu’il a fait ses plus belles rencontres

Quelques vieux sages barbus lui ont transmis leur “non savoir”.

Deux ou trois voyous par ci, par là ont fait germer en lui sa révolte.

Une poignée de femmes pour alléger son pas.

Et surtout beaucoup, beaucoup d’enfants dont les fous rires,

les cheveux brouillons, la morve au nez, les pantalons déchirés

ainsi que les genoux écorchés, lui ont donné

cette force inestimable pour soulever des brins de paille…

Attention, cet homme est dangereux, il est rentré dans le conte par effraction

pour dérober, au fur et à mesure, ses propres coffres intérieurs.

Le début de ses histoires : il ne le connaît pas bien.

La fin, il n’en est pas sûr. Mais pour le milieu, il vous fait confiance…

Valise à la main, cheveux peignés par tous les courants d’air du monde,

ce baladin du 21ème siècle lance un nouvel art :

conteur funambule sur corde vocale…

Olivier Ponsot assure la co-direction artistique du festival avec Martine Caillat et Claire Granjon

www.olivier-ponsot.com

 

.

.

JEAN-LOUIS CUENNE

Scène partagée vendredi 19 mai à 20h30, chapiteau

Photo Séverine Arnaud

Percussionniste multi instrumentiste, on a vu Jean Louis Cuenne aux deux dernières éditions aux côtés d’Olivier Ponsot. Cette année il sera présent lors de la scène partagée du dernier soir, avec Olivier Ponsot, Claire Granjon, Martine Caillat, et le peintre Didier Duyats

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

MARTINE CAILLAT

Promenade contée le dimanche 14 mai à Saint Bardoux, à 10h

Scène partagée vendredi 19 mai à 20h30, chapiteau

Spectacle pour les scolaires mercredi 17 mai à Chatuzange le Goubet

Photo Séverine Arnaud

Martine Caillat raconte des contes et des nouvelles, dans les lieux de spectacle, les festivals, les médiathèques et les écoles, les collèges et les lycées (professionnels, agricoles, forestiers). Mais elle aime aussi porter cette parole forte dans des lieux plus insolites comme les prisons, les hôpitaux et les centres de dialyse, les résidences et clubs de personnes âgées ou les foyers d’hébergement femme/enfant.

Fondatrice de l’association Les arts du conte, elle assure la co-direction artistique du festival avec Olivier Ponsot et Claire Granjon.

www.martine-caillat.com

 

 

 

 

.

.

CLAIRE GRANJON

Promenade contée le dimanche 14 mai à Saint Bardoux, à 10h

Scène partagée vendredi 19 mai à 20h30, chapiteau

Spectacle pour les scolaires mercredi 17 mai à Chatuzange le Goubet

Photo Séverine Arnaud

 

Je rencontre une histoire, qui me parle. On chemine un moment ensemble, ça travaille tout seul pendant un moment, puis quand on se connaît assez je lui fais un joli costume de mots qui s’accorde le mieux possible à ce que j’ai compris d’elle. Après, elle vit sa vie…et je savoure ce moment où je disparais derrière l’histoire.

Elle passe par moi, passeuse d’histoires.

Fondatrice de l’association Terres de Récits, elle assure la co-direction artistique du festival avec Martine Caillat et Olivier Ponsot

http://clairegranjon.blogspot.fr/

 

 

.

.

 DIDIER DUYATS

Scène partagée vendredi 19 mai à 20h30, chapiteau

Photo Séverine Arnaud

Peintre, graphiste tout terrain, Didier Duyats a accompagné l’an passé deux soirées conte de sa peinture.. Il réitère cette année!

Didier Duyats est l’auteur des affiches, plaquettes, logos…bref, de tout le visuel du festival, ainsi que de la déco du site

https://www.flickr.com/photos/dddmostra-stencil-experiences/

 

 

 

La thématique 2017

La volonté a toujours été d’ouvrir le festival à d’autres pratiques, à d’autres champs de connaissance.

C’est pour cela que chaque édition présente une clérieuzité.

La clérieuzité 2017 est les légumineuses.

L'agenda

Vendredi 12 mai

19h: Inauguration sous le chapiteau

20h30: Spectacle d’ouverture « La randonnée de Samba Diouf » par le conteur Thierno Diallo et la musicienne Lisa Raphel, à la salle des fêtes de Clérieux

 

Samedi 13 mai

19h: apéro conte, accompagné par Patrick Mathis et son orgue de Barbarie, dans le parc Clerval (sortie nord de Clérieux)

20h30: Spectacle « Les filles du fleuve » de et par la conteuse Christine Andrien. Sous le chapiteau.

 

Dimanche 14 mai

10h: promenade contée à St Bardoux (rendez-vous place de la mairie de St Bardoux)

17h: Clair de Conf’, suivi d’un apéro, sous le chapiteau (voir rubrique Clair de Conf’ ci dessous)

 

Lundi 15 mai

Séances scolaires (voir rubrique Prog Scolaire ci dessous)

 

Mardi 16 mai

Séances scolaires (voir rubrique Prog Scolaire ci dessous)

19h : apéro conté dans le jardin de Mr et Mme Boyer, rue des remparts

20h30: soirée Clérieuzité « Clown et conte » avec le spectacle « Contes pour rire » de et par Colette Migné.

 

Mercredi 17 mai

Séances scolaires (voir rubrique Prog Scolaire ci dessous)

 

Jeudi 18 mai

Séances scolaires (voir rubrique Prog Scolaire ci dessous)

15h30: Olivier Ponsot au club des Anciens de Clérieux

19h: apéro conte dans le jardin de Mr et Mme Teufert, 3 rue de la vallée

20h30: spectacle « Durun Tsam », contes de Mongolie, par la conteuse Stéfanie James. Sous le chapiteau.

 

Vendredi 19 mai

Séances scolaires (voir rubrique Prog Scolaire ci dessous)

19h: apéro conte, parc de l’amitié

20h30: soirée finale! Scène partagée avec les conteuses Martine Caillat et Claire Granjon, le conteur Olivier Ponsot, le musicien Jean-Louis Cuenne et le peintre Didier Duyats

Les spectacles en soirée

LA RANDONNEE DE SAMBA DIOUF, vendredi 12 mai

Thierno Diallo (récit, mise en scène) et Lisa Raphel (flûte, contrebasse, composition, arrangements)

Samba Diouf, un jeune pêcheur sénégalais, devient soudainement héritier d’un troupeau dans une région lointaine. Il quitte alors pour la toute première fois son village natal pour un voyage bouleversant où il découvre tout d’abord les cultures de son pays à travers les villes et villages dans lesquels il passe, puis se voit kidnappé et embarqué dans un bateau qui le mène jusqu’aux bas-fonds des tranchées françaises de la première guerre mondiale.

«Raconte la guerre conteur. Raconte la folie. Si on ne raconte pas l’histoire des morts, on les tue une deuxième fois.»

www.thiernodiallo.net/index.php

 

 

 

 

LES FILLES DU FLEUVE, samedi 13 mai

Christine Andrien

La vie de Pierre commence dans une boîte qui flotte sur le Danube.

Elle file, file à toute vitesse, emportée par le courant, rebondissant dans les cascades et les remous. Quel sera donc le destin de cet enfant ? L’histoire vous emmènera suivre ses aventures qui seront toutes étroitement liées au Danube, à ses eaux tumultueuses et à ses habitants qui veillent sur lui… L’air de rien…

Librement inspiré d’un conte de Grimm et de légendes liées au Danube.

http://christine-andrien.jimdo.com

 

 

 

CONTES POUR RIRE, mardi 16 mai

Colette Migné

 

Crédit photo Daniel Jourdanet

C’est comme ça, chaque fois je me dis :
« Cette fois pas d’histoire, je raconte droit. Rien à faire, ça trempoline de l’intérieur, colorise le verbe. Pire ! Ça gromelotte le corps et destoupe les oreilles. »

Chaleureusement conseillé par les ORL en cas de déprime auditive.

  • Genre : contes gonflés à l’hélium pour bien s’envoler
  • Durée : 1h16 bien gonflé
  • Ambiance : vraiment bonne
  • Chanson : ça y va
  • Décors : mon corps à lui tout seul en est un

Colette Migné Conteuse

 

DURUN TSAM – QUATRE ROUTES, jeudi 18 mai

Stéfanie James

Contes et récits de voyage en Mongolie

En 2004, Stéfanie James part en Mongolie pour créer un spectacle sur le pays des steppes. De ce voyage, naît Durun Tsam, quatre routes, un spectacle qui mêle contes traditionnels de Mongolie et récits de voyage.

Les traces de voyages font échos aux contes, pour nous dire l’âme de ce pays, sa façon d’être au monde, sa joie et sa liberté.

 

 

 

 

 

SCENE PARTAGEE, vendredi 19

ATTENTION CHANGEMENT DE LIEU, LE SPECTACLE AURA LIEU A LA SALLE DES FETES!

Martine Caillat, Olivier Ponsot et Claire Granjon aux contes, Jean Louis Cuenne aux percussions, Didier Duyats aux pinceaux

www.martine-caillat.com

www.olivier-ponsot.com

http://clairegranjon.blogspot.fr/

Programmation scolaire

Les séances scolaires sont ouvertes aux professionnels (programmateurs, médiathèques..). Nous contacter par mail si vous souhaitez assister à l’un des spectacles ci-dessous.

Lundi 15 mai

– Chapiteau

10h : Brigitte Ragot : CE1,CE2,CM1 de l’école publique Georges Brassens de CLERIEUX

14h : Thierno Diallo, CM1 CM2 de l’école publique Georges Brassens de CLERIEUX et de l’école privée Sacré Cœur de CLERIEUX

– MONTMIRAL

Christine Andrien : maternelles et CP

 

Mardi 16 mai

– Chapiteau

9h15 et 10h15 : Béatrice Maillet pour les maternelles des deux écoles de Clérieux et 10 enfants du multi accueil Bulle de Coton de CLERIEUX

 

Mercredi 17 mai

– CHATUZANGE le GOUBET

Béatrice Maillet, Martine Caillat et Claire Granjon à l’école maternelle

 

Jeudi 18 mai

– Chapiteau

10h : Olivier Ponsot : GS et CP de l‘école Sacré Cœur et CP de l’école George Brassens de CLERIEUX

13h30 : Christine Adjahi : CE1 et CE2 de l’école Sacré Cœur de CLERIEUX

 

Vendredi 19 mai

– Chapiteau

9h : Olivier Ponsot : CE2 CM1 ET CM2 pour l’école publique de GENISSIEUX

Clair de conf.

La parole est à vous le dimanche 14 mai, à 17h, sous le chapiteau!

Pour sa troisième édition, le festival « Contes et autres Clérieuzités » intègre à son programme de nouveaux moments d’échanges en proposant un cycle de mini-conférences culturelles et ludiques… dont vous êtes les intervenants ! Un sujet vous passionne, vous touche, vous préoccupe, vous amuse, bref, vous inspire : venez en parler de façon simple et amusante devant le public des Clérieuzités, en une courte présentation de 9 à 12 minutes (des ateliers préparatoires pourront être organisés au besoin) Pour plus d’informations nous contacter par mail lesclerieuzites@gmail.com

Initié par Domitille Caillat, animé par Olivier Ponsot

Suivi d’un apéro ou d’une cup of tea

Tarifs des différents événements

MAIS COMBIEN ÇA COÛTE ?