Le festival aura lieu du 2 au 7 avril 2024
Une édition particulièrement gourmande

Programme 2024

 SAUF INDICATION CONTRAIRE,
LES SPECTACLES ONT LIEU A LA SALLE DES FETES DE CLERIEUX

Samedi 30 mars

18h Mize en bouche au restaurant Pic & co (30 rue de la Vallée, Clérieux)
Présentation du festival autour d’un verre offert par la mairie de Clérieux

Mardi 2 avril à Saint Bardoux, salle des fêtes

19h — Zapéroconte

20h —  Les pas sages d’un fou ou quelques aventures de Nasredine Le Hodja, par Kamel Zouaoui

Mercredi 3 avril

10h00 — Miam ! par Christine Andrien

15h00Badjoule, par Julien Certin
Spectacle réservé aux personnes porteuses de handicap intellectuel

(réservation obligatoire par mail lesclerieuzites@gmail.com ou téléphone 06 08 41 78 68 / 06 33 77 25 00)

17h Scène ouverte aux enfants conteurs, conteuses et conteurs amateurs, à la bibliothèque de Clérieux

(inscription obligatoire par mail lesclerieuzites@gmail.com ou téléphone 06 08 41 78 68 / 06 33 77 25 00)

19h — Zapéroconte

20hL’âge venant, par Christine Andrien et Italia Gaeta

Jeudi 4 avril à Granges les Beaumont

19h — Zapéroconte

20hLes contes du loup qu’en dit long !, par Frédéric Naud

Vendredi 5 avril

19h — Zapéroconte

20hMa grand’mère avait des doigts de sorcière, par Catherine Pierloz

Samedi 6 avril

15h L’envol des graines de lune, par Aurélie Piette

19h — Zapéroconte

20hSoirée Clérieuzité  Les mains à la pâte, par Lénaïc Eberlin

Dimanche 7 avril

10h Au dodo Loupiot, par Aurélie Piette
Spectacle pour les toutes petites oreilles de 0 à 4 ans

(sur réservation par mail lesclerieuzites@gmail.com ou téléphone 06 08 41 78 68 / 06 33 77 25 00)

15h Clap de faim
Après midi festif : contes, gourmandises, musique, jeux, …
avec à 16h : le Grand Z’Oral : ce temps est pour vous, conteurs, slameurs, chanteurs, poètes, lecteurs, baratineurs… devant le public du festival.
À vous la parole pendant 10mn ! (sur inscription par mail lesclerieuzites@gmail.com ou téléphone 06 08 41 78 68 / 06 33 77 25 00).

Fêtons joyeusement ensemble la fin de la neuvième édition !

 

LE FESTiVAL, C’EST AUSSi :

Le BAR

Avant ou après tous les spectacles, l’équipe du festival vous accueille au bar
pour partager un verre, grignoter la Gourmandise du jour ou prendre un petit casse-croûte..

Ouvert le soir à partir de 18h45, 20mn avant les spectacles en journée.

LA LIBRAIRIE

Cette année nous accueillons la librairie « Des saveurs et des mots » de Saint Vallier.
Son stand sera installé dans les différentes salles des fêtes du festival, et sera ouvert pour chaque spectacle.

Les spectacles et les artistes

KAMEL ZOUAOUI

Mardi 2 avril / 20h / salle des fêtes de St Bardoux

À partir de 6 ans
Gourmandise : pâtisseries orientales

 

Les pas sages d’un fou ou quelques aventures de Nasredine Le Hodja

Nasredine le Hodja, fou pour les un, sage pour les autres, n’a pas fini de nous donner à réfléchir. Au travers de 22 métaphores liées entre elles, Kamel nous invite à un magnifique voyage en Orient dans notre part d’enfance. Une belle méditation sur la vie en se délectant des facéties de ce sage déconcertant.
Par l’art du Goual ( le diseur ), Kamel Zouaoui  nous invite à vivre avec Nasredine , Khadidja , Farouk, Latifa, le Roi, le vieux tailleur et Mounir , quelques moments de folies et de sagesses .
Ce spectacle a été conté plus de 1400  fois, en France et dans le monde

Kamel Zouaoui
Né à St Etienne, il débute le théâtre à l’âge de 9 ans dans une troupe de comédiens en herbe.
Sa rencontre avec Ariane Mnouchkine est déterminante dans sa décision de devenir comédien. Il s’enrichit d’expériences professionnelles auprès de Jean Dasté, Oscar Castro, Annie Fratellini  à l’occasion de nombreuses prestations et tournées.
Polyglotte et titulaire d’une licence de psychologie il s’installe à Paris en 1992.
Acteur, musicien et mime, la découverte du personnage de Nasreddine, sa folie et les innombrables épisodes de sa vie légendaire, sont pour lui une véritable révélation et la source d’un vaste travail créatif.
Auteur d’une trylogie sur les aventures de Nasredine Hodja , il sillonne la France , le Maghreb, l’Europe , le pacifique ( Nouméa, Vanuatu, Lifou ), l’Afrique ( Egypte, Mauritanie, Kenya), la Colombie  pour partager son amour du conte .

Présentation

CHRISTINE ANDRIEN

Mercredi 3 avril / 10h / Salle des fêtes de Clérieux

Adultes et enfants à partir de 4 ans
Gourmandise : gâteau

 

Miam !

Petite poule rousse, perchée sur un mur de la ferme, se régale à observer et à commenter tout ce qui se passe. Aujourd’hui est un jour particulier : il y du passage au pied du mur ! Guillaume fête son anniversaire et il est accompagné du gros rat gris. Elle en sera et s’en réjouit. L’occasion est trop belle pour s’amuser et sortir de la ferme.
Et oui, cette petite poule aime faire la fête avec ses amis ! Elle aime aussi beaucoup son fermier, elle le suit partout. Un jour qu’elle l’accompagne à la pêche, elle trouve un oeuf et le couve. Quand il éclot, c’est un bien drôle de bébé pour une petite poule rousse qui en sort ! Un petit qui mange beaucoup, beaucoup, beaucoup. Un appétit tellement vorace qu’il laisse sa maman bien perplexe et un fermier très en colère

CHRISTINE ANDRIEN et ITALIA GAETA

Mercredi 3 avril / 20h / Salle des fêtes de Clérieux

Adultes et enfants à partir de 12 ans
Gourmandise : frites

 

L’âge venant

Est-ce la nuit qui tombe ou le jour qui se lève?
C’est le temps qui passe tout simplement
tout en beauté et délicatesse.
C’est la force de l’eau et des arbres.
C’est le désir d’être là toujours debout.

Christine Andrien et Italia Gaeta nous font découvrir le regard posé sur la femme vieillissante à travers les siècles et les cultures. Elles suivent les couloirs sombres d’un asile, font escale dans un village du sud de l’Italie ou en Albanie. Elles prennent la parole pour questionner les diktats contemporains de la beauté, aborder le monde artistique et intellectuel. Elles veulent faire entendre leur puissance, leur présence et leur voix en résonnance avec toutes ces femmes qu’elles ont rencontrées dans la vie et au cours de leurs lectures.

Christine Andrien : conteuse, autrice et metteuse en scène
Après une enfance à la campagne où elle a grandi en toute liberté comme Fifi Brindacier, Christine Andrien arrive en ville où le choc des cultures la met face à sa solitude. Tiraillée entre campagne et ville, parole maternelle et silence paternel, elle développe son sens de l’écoute et de la rêverie. Bercée par des histoires familiales depuis son plus jeune âge, tout naturellement elle s’est mise à en écrire et puis à en dire.
Son parcours artistique, riche et varié, allie parole et écriture, et, au-delà de la scène, accompagnement artistique et pédagogie. Aujourd’hui, elle explore tant le conte que ses souvenirs, les récits de vie et textes littéraires qu’elle se réapproprie en usant d’un langage fleuri et légèrement décalé. Privilégiant l’intime, elle aime aller titiller les sentiments enfouis, dans la joie et la bonne humeur.
Auteur et interprète d’une vingtaine de spectacles pour adultes, enfants et tout-publics qu’elle montre dans des festivals en Belgique, en France, au Québec, en Tunisie, en Algérie et au Maroc. Passionnée par l’écriture scénique, elle accompagne plusieurs conteurs dans la mise en place de leur spectacle tant au niveau de l’écriture proprement dite que de la mise en espace. Sans cesse en recherche, elle privilégie le travail collectif, explore les voies du chant, du mouvement, et timidement, du rythme.

https://christineandrien.com

Italia Gaeta
Elle a baigné dans le monde des histoires…
Histoires narrées par son grand-père venu de son Italie natale
Histoires relayées par ses parents
Histoires agrémentées de récits de vie.
Elle se devait, un jour, de prendre la relève.
C’est chose faite !
Elle plonge dans l’univers des contes traditionnels et ouvre la porte aux récits de vie… Nous entraîne jusqu’au doute, la confusion du réel et de l’imaginaire, jusqu’aux rires et aux larmes.
Depuis toujours, le conte l’attire, l’interroge, la trouble.
Pour elle, le conte est un art de la scène. Il se doit alors d’être pensé et travaillé sous une forme théâtrale qui développe plus encore l’imaginaire du public, son sens esthétique et son universalité.
Elle a tourné dans bon nombre de festivals, en France, en Belgique, avec ses spectacles pour adultes : « Mme sbatte ‘o core », spectacle reconnu par les Tournées Art et Vie. Elle a fait l’ouverture du festival de Chiny avec « Amore ». Son spectacle« Chuuut , confessions d’une conteuse» a connu un certain succès dans les centres culturels et festivals. « Bocca al lupo », une version déjantée du petit chaperon rouge, est un cabaret conté. « Ricordi » traite la question d’identité à travers un récit de vie.
Son dernier spectacle « L’âge venant » parle du regard de la société sur les femmes vieillissantes, à travers les siècles, les pays, notamment.

https://compagniedesmotsperdus.webnode.fr/a-propos-de-nous/

JULIEN CERTIN

Mercredi 2 avril / 15h / salle des fêtes de Clérieux

Spectacle réservé aupublic porteur de handicap intellectuel
Gourmandise : jus de fruits locaux

 

Badjoule

« Badjoule » est une confidence, un parcours musical et raconté autour du sentiment de différence et d’étrangeté qu’on peut ressentir vis-à-vis de soi et du reste du monde.
On peut passer sa vie à se se sentir spectateur, et ne jamais vraiment oser vivre sa propre vie. Pourtant elle passe. Toute cette vie intérieure, tous ces films qu’on se fait en secret sont la partie la plus immergée de nos existences.
Et si la musique était la B-O de nos vies, pour accompagner nos aventures intérieures abracadabrantes, grandioses et dérisoires, jouée avec un instrument qui deviendrait à nos oreilles tous les instruments possibles, un pont pour sublimer sa vie avec trois fois rien, et nous lier au monde.

Julien Certin
Julien Certin a appris à composer et à jouer des claviers et de l’accordéon intuitivement, et s’est construit peu à peu une culture musicale orale et écrite tournée vers les musiques populaires.
Il est devenu musicien, sans vraiment le prévoir, alors qu’il rêvait d’être archéologue tout en faisant des études de philosophie.
Accordéoniste et compositeur éclectique, passionné par la narration, il s’exprime dans des formes variées, et donne notamment la voix des émotions de la marionnette du spectacle « Histoire papier » de la Cie Haut les Mains depuis 2009, et récemment de celle de « Zora » pour laquelle il adapte les Ricercata de Giörgy Ligeti pour une fanfare de poche.
Ses compositions cinématographiques accompagnent autant le ciné-concert que le cirque, ou encore des lectures spectaculaires. Mais c’est surtout en tant qu’interprète qu’il se fait connaître en suivant de près les notes véloces de François Castiello (Bratsch) dans le groupe Lalala Napoli sur les scènes internationales depuis 12 ans.
« Badjoule » est son premier spectacle solo.

www.julien-certin.com

FRÉDÉRIC NAUD

Jeudi 4 avril / 20h / Salle des fêtes de Granges les Beaumont

Adultes et enfants à partir de 5 ans
Gourmandise : bricelets

 

Les contes du loup qu’en dit long !

« Je suis un loup qui aime dire des histoires d’ogres.
Tout ça, parce qu’un jour, ma grand-mère m’a forcé à boire de son affreux bouillon. Ma mémé avait des yeux féroces derrière ses cheveux blancs, des bottes rouges et surtout une longue carabine pour chasser l’ogre ou l’ogresse.
Elle n’en tuait pas souvent. Et souvent, elle n’en tuait pas.
Ces jours maigres, pour tromper sa faim, elle racontait au dessus de sa marmite une ou deux histoires de ces méchants géants.
Les contes tombaient dans l’eau et s’y mélangeaient. Avec une poignée de gros sel et autant de poivre, elle obtenait un bouillon d’ogre qu’elle avalait.
Elle m’a forcé à y goûter, une fois. C’est comme ça, que je suis devenu loup. Mon côté loup, je le cache aux gens, pour ne pas les effrayer. Mais il m’arrive de le laisser sortir un peu quand je raconte des histoires d’ogres, pour qu’il se
dégourdisse les pattes… ».

Frédéric Naud, auteur, conteur
Adolescent, il s’engage dans différents mouvements d’éducation populaire et s’y forge une sensibilité artistique et politique. En 1994 et 1995, après des études de philosophie, et alors qu’il fait son objection de conscience comme documentaliste en Nouvelle Calédonie, il est initié au conte par le conteur Canaque Saoulo Helloa. Il se passionne pour cet art ancestral qui, par des images simples, répond aux plus grands mystères.
De retour en métropole, il écrit ses premiers spectacles de conte, seul ou en duo avec Chloé Lacan, puis Jeanne Videau. En 2000, Henri Gougaud l’encourage à écrire ses propres histoires. Dès lors, il développe un univers dans lequel l’absurde, le merveilleux, la poésie et l’humour éclairent une réalité prosaïque (fermeture d’usines, handicap mental, internement psychiatrique, jeu vidéo…). Ainsi, il interroge son village de naissance dans « La Trilogie Théopolitaine » ; les normes mentales dans « La Tri-logique » ; la bêtise et la sagesse humaines dans « l’Idiot Sublime »…
Pour écrire, il s’appuie sur le corpus des contes et des mythes du monde entier, sur ses souvenirs d’enfant et mène des travaux de collectage. Création après création, il questionne le rapport du conteur à la scène, avec ses collègues et ses pairs tels que
Yannick Jaulin, Abbi Patrix, Pépito Matéo, Gigi Bigot… Parallèlement à ses créations, il forme à l’art du conteur avec La Maison du Conte de Chevilly-Larue, la BDP Haute-Garonne… Avec Jeanne Videau, ils accompagnent plusieurs groupes de résident·es de foyers d’accueil ou de patient·es d’hôpitaux psychiatriques dans la création de spectacles.

https://www.frederic-naud-et-cie.com/

CATHERINE PIERLOZ

Vendredi 5 avril / 20h / Salle des fêtes de Clérieux

Adultes et enfants à partir de 7 ans
Gourmandise : bol de soupe

 

Ma grand-mère avait des doigts de sorcière

Évocation d’une grand-mère, effrayante et bienfaisante, grand-mère nourricière à qui l’on devait désobéissance pour passer le cap de l’enfance.
Au début, il y a l’enfance.
Au bout de l’enfance, la maison de la grand-mère.
Dans l’ombre de la grand-mère, les portes interdites.
Derrière les portes closes, les fascinants vols d’oies sauvages.

Catherine Pierloz se joue de ses souvenirs d’enfance.
Elle retrouve le regard décalé des enfants sur un monde insaisissable, dangereux.
Elle va puiser dans les réserves d’imaginations accumulées.
Elle parle où la grand-mère s’est tue.

Elle sait que les émerveillements ne sont pas sans effroi.

Catherine Pierloz
Elle est née un dimanche de janvier, autrefois, à Bruxelles.
Elle pratique l’écriture, la lecture, la pensée disparate et la transmission viscérale.
Elle est conteuse car elle trouve là un terrain de jeu entre mémoire, parole et poésie.
Ses préoccupations actuelles sont tournées vers les échappées rendues possibles par le merveilleux.

https://osetracines.com/

AURÉLIE PIETTE

Deux spectacles :

Samedi 6 avril / 15h / Salle des fêtes de Clérieux

Adultes et enfants à partir de 4 ans
Gourmandise : chocolat chaud

 

L’envol des graines de lune

« Si tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens. »
On raconte qu’au début du monde … un crocodile avait mangé les étoiles, on raconte que les éléphants pouvaient parler, que la mer n’était pas salée et que les tortues ont été les premières à s’aimer. Contes des origines qui répondent à nos pourquoi et nous emmènent sur le chemin de la vie.
Dans la pure tradition du conte oral, les histoires sont racontées à la douceur de la voix et sont accompagnées au son du Tongue Drum. Ce récital se construit au gré de l’inspiration du jour de la conteuse avec en fil rouge, les contes « étiologiques » ou « contes de pourquoi » qui viennent éclairer de leur lumière poétique ce qui nous entoure. Quelques contes de  sagesse viennent également souvent se glisser dans ces graines de lune.
Ouvrez les oreilles et laissez vous bercer par le voyage !

Au dodo loupiot

Dimanche 7 avril / 10h / Salle des fêtes de Clérieux

Adultes et enfants à partir de 4 ans
Gourmandise : gâteaux

Dans la forêt belle, il y a la famille Loup, ils sont sept comme les Merveilles. Cette nuit-là, Loupiot le petit dernier ne dort pas. Dehors, ça craque, ça bzzz, ça ulule. Il a peur. Qui fait tout ce bruit? Il sort sa truffe et part à l’aventure pour découvrir qui se cache derrière les feuillages.
Sur son chemin, il fera connaissance avec un renard, une abeille, un poisson, une chouette, un crapaud, un hérisson et une souris. Chaque animal, lui offrira une comptine ou une berceuse pour l’accompagner au pays des songes. En plus du sommeil, il trouvera des copains !
Conte visuel et chanté, le spectacle invite les enfants pour une promenade en forêt. Jeux sur les couleurs et les motifs, les cubes matérialisent dans l’espace les animaux. Ils forment petit à petit une tour et reprennent ainsi un code ludique que les enfants connaissent bien.

Aurélie Piette
J’ai toujours aimé écouter les histoires, elles me nourrissent, me réconfortent, me font grandir, me font rire, m’émerveillent, elles me chuchotent « tu n’es pas seule, nous sommes tous pareils, tous reliés ». Comme j’aime infiniment l’être humain et le partage, j’ai aussi toujours aimé raconter les histoires.
Après avoir été pendant près de neuf ans médiatrice culturelle en  bibliothèque et avoir navigué au milieu de la littérature jeunesse, tout en participant à l’édition de la Revue Affiche Poétique « Cristal Lyrics », j’ai été initiée à l’Art du conte avec Gigi Bigot, Jihad Darwiche et Florence Desnouveaux.
J’ai ainsi pu raconter et animer des ateliers auprès de la petite enfance, des publics scolaires, des accueils de loisirs, d’hôpitaux de jour, de foyers logements et également une grande expérience de l’espace public. L’oralité étant venue frapper à la porte, avec l’envie et l’enthousiasme des rêves qui comptent, je l’ai alors écoutée et je lui ai fait sa place… J’ai donc créé ma propre compagnie, L’étoile et les fils, comme nouveau terrain de jeu pour proposer des spectacles sensibles et poétiques dont le spectacle très jeune public « Mamie Clapotis » qui a été joué au Festival Off d’Avignon en juillet 2019.
En parallèle, j’anime ponctuellement des formations autour du conte et de la médiation culturelle afin de transmettre mes savoirs et compétences. J’anime aussi régulièrement des ateliers d’écriture et créatifs auprès de publics divers et variés.
Toujours en quête de nouveaux savoirs, je continue d’évoluer grâce aux contacts et échanges avec des conteurs de tous horizons en formations ou festivals.

Accueil

 

LÉNAÏC EBERLIN

Samedi 6 avril / 20h / Salle des fêtes de Clérieux

Adultes et enfants à partir de 6 ans
Gourmandise : crêpes

 

Les mains à la pâte / Soirée Clérieuze Conte et Gourmandise

Entre les mains expertes du chef, les ustensiles tripatouillent les ingrédients du conte de « Pieds d’or ». Un jeune apprenti forgeron passe de terribles épreuves pour apprendre son métier et plus tard, rejoindre sa belle.

Au plateau Lénaïc Eberlin raconte, accompagné par sa batterie de cuisine et les ingrédients nécessaires à l’élaboration d’une crêpe flambée aux pommes caramélisées.
Le conte revisité est confronté à l’expérience du cuisinier-conteur.
Lénaïc témoigne de sa relation à la cuisine et à l’alimentation ainsi que de son expérience apprenti cuisiner puis de sa reconversion. Le conteur revêt la veste de cuisinier, appréhende la table, les ustensiles et les ingrédient.

La farine virevolte et les cheminées de la forge apparaissent.

Lénaïc Eberlin, conteur cuisinier
Lénaïc Eberlin associe l’art de la parole et le conte à sa première vocation de « cuisinier éducateur nature ». Il favorise le travail en équipe et croise les disciplines artistiques pour créer des formes de spectacle très personnelles : conte, récit, théâtre d’objet,
mouvement, performance culinaire, musique … Il élabore une parole simple et universelle en poursuivant ses explorations avec la compagnie Bardaf!
Son goût du voyage et du terrain le conduisent en Guyane, où il fonde le collectif « Les Singes Hurleurs » et ébauche les créations de « Zawa-Pinim, L’homme jaguar », « Hamac Western », « Bestiaire Amazonien » et l’adaptation du roman de Luis Sepúlveda « Le Vieux qui lisait des romans d’amour ».

Accueil

Programmation scolaire

Le festival propose également les spectacles aux écoles et collèges des communes alentour, avec soit un spectacle dans leurs locaux, soit une venue à la salle des fêtes de Clérieux.. nous avons ainsi accueilli l’école de Génissieux, le collège du Pendillon de St Donat, et sommes allés dans les écoles maternelles de Chatuzange le Goubet, d’Alixan, de Montmiral, de Mours St Eusèbe, au collège Debussy de Romans sur Isère, au collège du Pendillon….

D’ors et déjà, des spectacles sont programmés les mardi 2, jeudi 4 et vendredi 5 avril pour les élèves des deux écoles de Clérieux de la maternelle au CM2.

Mercredi 3 avril, un spectacle pour le centre de loisirs de Champos

Vendredi 5 avril, matinée tout petits avec des spectacles pour les enfants du RPE et de la crèche

N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par l’accueil d’un des artistes présents sur le festival dans votre établissement.

Ces séances réservées aux scolaires sont néanmoins ouvertes aux professionnels (médiathèques, programmatrices et programmateurs..) désirant découvrir les artistes programmés. Sur inscription, n’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés.

Tarifs des différents évènements

Zapérocontes, Scène ouverte et Clap de faim

Entrée libre

Spectacles en soirée

Adultes 10 € / Abonnement 30 € / Enfants (jusqu’à 12 ans) gratuit

Spectacle famille et tout petits (journée)

 Adultes 6€ / Enfants (- de 15 ans) 3€

Verres consignés

1 €, remboursé au retour du verre !

 

ATTENTION, PAS DE PAIEMENT PAR CB SUR LE FESTIVAL !

Chèques et espèces uniquement…